Toit bâché pour remorque

Montage du toit pour ma remorque de transport de choses en armature tubulaire.

Voici les divers étapes de ce montage :

Pour réaliser cette armature, j’utilise des tubes en acier de 28mm de diamètre de récupération acheté chez un ferailleur, la largeur de la remorque fait 113cm et sa longueur est de 258cm.

Pour ce montage, j’ai eu un coup de main d’un ami.

On commence par découper toutes les longueurs que j’aurais besoin.


ici les coupes de 20° pour réalisé les pentes de chaque côté de l’armature. Au final un angle de 40°


Les découpes droites pour effectuer des prolongations des tubes trop court.


Les soudures des prolongations des tubes car leur longueurs étaient de 230cm alors que j’ai besoin de 260cm.

C’est le problème quand on fait avec des matériaux de récupération, on trouve pas toujours les bonnes longueurs.


Soudure des angles de 40°.

Nettoyage du flux de soudure.

Meulage des soudures pour les rendre bien lisse.


Assemblage et soudure de la traverse centrale.

Présentation de l’armature sur la remorque, réglage au centre et soudure sur place.


On a présenté l’armature à son emplacement définitif.

Soudure des deux autres traverses de chaque côté en gardant l’armature bien au centre.


Mise en place de l’armature centrale.


Soudure des guides qui servent au maintient de la toiture sur la remorque.


L’armature est prête pour les finitions.


 Couper les morceaux de tube qui dépasse tout autour de l’armature


Pour renforcer l’armature et éviter que la bâche ne fasse la banane, j’utilise du treillis d’armature de béton


J’ai soudé en deux partie le treillis, il a fallu pointer, puis plier par la moitié celui-ci


Mise en place de l’armature et présentation de la bâche, il faudra la découper puis faire un assemblage avec des rivets de fixation


 J’ai du découper la bâche à la bonne dimension.


Pour renforcer la bâche, j’ai plié sur 5cm un rebord que j’ai collé avec une colle de contact pour plastique.


Maintenant il a fallu remettre des oeillets pour fixer la bâche, faire un trou.

Placer l’oeillet

Placer la contre rondelle

Placer un support dur sous l’oeillet

Taper sur l’outil de sertissage

L’oeillet est serti


J’ai passer à travers tous les oeillets une corde élastique, puis j’ai visser des crochets tous le tours de la remorque à mis hauteur des panneaux ridelles.


A SUIVRE

(76)